Image(s) de l'article [qsds sd s dsdsc d sfds d]
Genre et Elections : Le partenariat CENI-ONU/FEMMES relancé
Le Président de la CENI avait à ses côtés Madame Pierrette KISONGA MWENZE, Questeur et Madame Elodie NTAMUZINDA, membre de l’Assemblée Plénière de la CENI, deux personnalités engagées dans la cause de la femme au sein de l’institution de gestion des élections en République Démocratique du Congo. Du côté d’ONU-FEMMES, la délégation était constituée, outre la Représentante, Madame Catherine ODIMBA, chargée de programme et Madame Clémentine SANGANO, Experte et Point focal Genre d’ONU-FEMMES auprès de la CENI.

Dans son mot de bienvenue, le Président de la CENI, a salué la collaboration entre les deux institutions qui se concrétise par un appui concret d’ONU-FEMMES à l’élaboration de la stratégie Genre de la CENI, la mise à la disposition de la CENI d’une experte en appui son institution et pour le financement promis aux activités liées à l’accompagnement des femmes aux élections nationales.

Passer à la vitesse supérieure

 Le Président de la CENI a rassuré son partenaire que des dispositions sont prises afin qu’un protocole d’accord scellant une collaboration entre les deux institutions soit concrétisé. Ensuite, Il a remercié le leadership de l’ONU-Femmes pour leur engagement à soutenir le Cadre de Concertation «Genre et Elections » dans la perspective de permettre aux femmes candidates d’améliorer leurs scores aux prochaines élections.

Monsieur Corneille NANGAA a rappelé à ses interlocuteurs que la CENI garde et gardera toujours une attention particulière sur le soutien qu’il convient de réserver à la question de la femme tant sur le plan du cadre légal que sur le plan pratique, en veillant à l’égalité des sexes. Il a recommandé aux équipes techniques des deux institutions de vite mettre en place des stratégies devant favoriser l’augmentation qualitative de la participation de la femme aux élections afin d’accéder aux postes de décision.

Et dans le cadre des préparatifs de la révision du fichier électoral qui pointent à l'horizon, la Commission Electorale Nationale Indépendante est, une fois de plus honorée de figurer parmi les institutions engagées de manière concrète dans la promotion du Genre, spécialement en ce qui concerne la participation de la femme au processus électoral.

ONU-FEMMES prête à accompagner la CENI

La Directrice d’ONU Femmes, Madame Françoise Ngendahayo a dans son adresse, remercié et félicité les nouveaux membres de la CENI pour toutes les initiatives prises avec ONU Femmes pour améliorer le score de la femme aux prochaines élections nationales. Elle a salué le début d’un processus d’institutionnalisation de la problématique genre par la CENI. L’ONU Femmes en appui avec l’ensemble des agences du système des Nations Unies ne ménagera aucun effort pour accompagner la CENI, a-t-elle indiqué au Président de la CENI.

Le Président de la CENI, a indiqué que la CENI va procéder à la nomination d’un point focal genre pour booster la collaboration entre les deux institutions.
Au sortir de l’audience, le Président de la CENI a clarifié la lanterne des journalistes en ces termes : « Cette rencontre concernait le protocole d’accord qui doit être signé entre la CENI et l’ONU Femmes sur la mobilisation de la femme et sa participation politique ainsi que pour sa participation à l’opération de la révision du fichier électoral. Et nous avons échangé sur ce protocole. Cet accord sera signé le mardi 16 février 2016 » ; a-t-il promis.

Madame Présidente de l’ONU Femmes a renchéri : «Comme vient de le dire le Président de la CENI, notre apport se situe dans notre mandat d’accompagner la CENI, notre mandat est de sensibiliser et de former les femmes en tant que candidates, électrices et ou agent de la CENI. Nous allons travailler ensemble avec les agences du système des Nations Unies ».
  • Genre et Elections : Le partenariat CENI-ONU/FEMMES relancé