Image(s) de l'article [qsds sd s dsdsc d sfds d]
Fourniture de kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeur et des sources d’énergie pour la révision du fichier électoral
Cet avis d'appel d'offres fait suite au plan de passation des marchés de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) publié sur le site de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) au mois de février 2016. En prévision de la Révision du Fichier Electoral en République Démocratique du Congo, la CENI, en tant qu’institution d’appui à la démocratie en charge de l’organisation des élections, attend reconstituer son fichier électoral.

A cet effet, elle a sollicité et obtenu du Gouvernement des fonds afin de financer le processus électoral en RD Congo et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché de fournitures des Kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeurs et des sources d’énergie pour la constitution du fichier électoral de la RD Congo.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour fournir les Kits d’enrôlement des électeurs, les cartes d’électeurs et les sources d’énergie pour la reconstitution du fichier électoral de la RD Congo.
Ce marché est reparti en trois (3) lots distincts, à savoir :
• Lot 1 : Kits (incluant le logiciel d’enrôlement), formation, assistance technique et transfert des compétences à la CENI ;
• Lot 2 : Cartes d’électeurs ;
• Lot 3 : Groupes électrogènes, pièces de rechange et service après-vente incluant le support technique. La variante « Panneau solaire » sera prise en considération pour le lot 3.

La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres international, tel que défini dans la Loi relative aux marchés publics, pour tous les candidats éligibles. Une marge de préférence de 15% sera accordée aux fournitures en provenance des pays membres du COMESA.

Les exigences en matière de qualification sont :
- le candidat doit avoir la capacité de préfinancer l’importation d’au moins 25% des matériels nécessaires selon les lots soumissionnés dans le cadre de ce marché. Cette capacité financière doit être dûment certifiée par une banque ;
- le candidat doit fournir les états financiers certifiés des années suivantes : 2012, 2013 et 2014 ; -le candidat doit justifier un chiffre d’affaires moyen des années 2012, 2013, 2014 égal au moins au double du montant de son offre selon le lot soumissionné ;
- le candidat doit prouver, documentation à l'appui, qu'il dispose de l’ expérience générale en fonction du lot sélectionné d'au moins trois (3) ans, qu'il a déjà effectué des services similaires avec références des marchés similaires passés en Afrique (lorsque ces documents ne sont pas rédigés en français, une traduction autorisée les accompagne) avec numéros de téléphone et adresses e-mail du (des) bénéficiaire (s) et les preuves de contrat, les attestations de bonne fin d'exécution d'une prestation similaire ou les lettres de référence.

Les références mentionnées qui ne sont pas accompagnées par une lettre de satisfaction client (incluant la traduction autorisée en langue française si c’est le cas) ne seront pas prises en compte dans l’évaluation des offres.
-De plus, dans le cas précis du matériel informatique qu'il propose, le candidat doit prouver qu’il dispose d’un service après-vente opérationnel en RD Congo, qu'il dispose de l'attestation officielle du fabriquant l’autorisant à vendre le matériel de sa marque ou le désignant comme son représentant.

Les candidats intéressés peuvent obtenir le Dossier d’Appel d’Offres (DAO) complet en Français contre un paiement non remboursable de 300 USD. Le paiement sera effectué par versement d’espèces au compte n° « 0240001145502 », intitulé PROJET BCECO auprès de la STANBIC BANK / Kinshasa, code SWIFT : SBICCDKX en indiquant la référence de ce DAO. Le dossier pourra être retiré à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ou à la Division de Passation des Marchés du BCECO sur présentation de la preuve de paiement.
De plus, ils recevront la version électronique par courrier électronique. Les offres devront être soumises au BCECO (372, Avenue Colonel Mondjiba, Kinshasa-Ngaliema) au plus tard le jeudi 10 mars 2016 à 15H00’ (heure locale, TU+1).
Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents à la séance d’ouverture qui aura lieu au BCECO le jeudi 10 mars 2016 à 15H30’ (heure locale, TU+1).

Les offres doivent comprendre une garantie bancaire d’offre d’un montant équivalent, pour le lot 1, à 500.000 USD (cinq cent mille dollars américains), pour le lot 2, à 200.000 USD (deux cent mille dollars américains) et pour le lot 3, à 200.000 USD (deux cent mille dollars américains). Les garanties de soumission devront demeurer valides pendant trente (30) jours au-delà de la date limite initiale de validité des offres, ou de toute nouvelle date limite de validité demandée par l'Acheteur et acceptée par le Soumissionnaire, conformément aux dispositions de la Clause 20.2 des Instructions aux Candidats (IC).

Les offres devront demeurer valides pendant une durée de 90 jours à compter de la date limite de dépôt des soumissions.