Image(s) de l'article [qsds sd s dsdsc d sfds d]
Mot du Président à l'occassion de la publication de l'appel d'offre
Au nom de la Plénière de la Commission électorale nationale indépendante et au mien propre, je prends la parole pour annoncer que ce mercredi 10 février 2016 est un grand jour pour le processus électoral en République Démocratique du Congo.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voudrais tout d’abord remercier, au nom de la Plénière de la CENI et de tout son personnel, toutes les parties prenantes au processus électoral. Il s’agit notamment :

- Du Gouvernement de la République avec lequel nous venons de valider un plan de décaissement pour le financement du processus à hauteur de 300 millions de dollars américains comptant pour l’exercice budgétaire 2016. Ce plan de décaissement a connu un début d’exécution avec un versement de 22 millions de dollars américains ;
- Des partenaires internationaux pour l’appui technique consenti à ce jour à travers 20 experts internationaux mis à la disposition de la CENI par le Programme des Nations Unies pour le Développement, la MONUSCO et l’Union Européenne. Les engagements financiers et logistique sont vivement attendus ;
-De nos pères spirituels responsables des confessions religieuses qui, lors des différentes consultations, nous ont apporté appui et conseils inestimables ;
- Des organisations de la société civile dont l’appui et les conseils auront été déterminants pour l’avancement du processus. Je pense notamment à la jeunesse universitaire et aux organisations féminines et paysannes;
- Des partis politiques de toutes les sensibilités avec lesquels nous poursuivons les consultations. Le débat républicain engagé à travers ces échanges aboutira sans nul doute à un éclairage sur la suite du processus électoral.

I.LANCEMENT DE L’AVIS D’APPEL D’OFFRE INTERNATIONAL

Après l’obtention des Avis de Non Objection sur le Plan de passation de marché et sur le Document d’appel d’offre international émis par la Direction Générale de Contrôle des Marchés Publics (DGCMP), la CENI lance aujourd’hui et officiellement un Avis d’Appel d’Offre international pour la fourniture des kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeur et des sources d’énergie pour la révision du fichier électoral congolais en partenariat direct avec le Bureau Central de Coordination (BCECO).

Nous travaillerons pour que ce processus aboutisse le plus vite possible en conformité avec la loi portant passation des marchés publics.

A cet effet, la CENI aura à mobiliser, outre le personnel commis à la formation et à la supervision, 55.084 agents pour les 17.442 Centres d’Inscription à travers tout le pays dont :
- Les présidents des centres d’inscription ;
- Les préposés à l’identification et
- Les opérateurs de saisie.

C’est ici l’occasion pour la CENI de solliciter une mobilisation totale de toutes les parties prenantes au processus et de l’ensemble de notre population en perspective de cette grande opération.

Parallèlement à ce processus d’avis d’appel d’offre International, la CENI met en marche toutes les autres activités liées à la révision du fichier électoral, notamment : L’identification, le recrutement, la formation, la sensibilisation ainsi que l’éducation civique et électorale des agents, sans oublier la poursuite du déploiement des véhicules dans les provinces de l’Equateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

Nous lançons par la même occasion un appel au pouvoir législatif pour l’examen et l’adoption des lois nécessaires à l’effectivité de cette opération pendant la session de mars. (Enrôlement des congolais résidents à l’étranger notamment).

II. DE L’ELECTION DES GOUVERNEURS DES NOUVELLES PROVINCES

Il vous souviendra que la Cour Constitutionnelle, à travers son Arrêt R.Const. 0089/2015 rendu en date du 08 septembre 2015, avait affirmé le caractère irréversible du processus d’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs des provinces suivantes :

Bas-Uele, Equateur, Haut-Katanga, Haut-Lomami, Haut-Uele, Ituri, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Kwango, Kwilu, Lomami, Lualaba, Mai-Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sankuru, Sud-Ubangi, Tanganyika, Tshopo, Tshuapa.

En ce Mercredi 10 février 2016, la CENI a reçu un engagement ferme du Gouvernement pour le financement des élections des Gouverneurs et Vice-Gouverneurs. Bien plus, à ce jour, les Règlements intérieurs de 21 Assemblées Provinciales sont jugés conformes à la Constitution par la Cour Constitutionnelle.
En conséquence, en application de l’article 168 de la loi électorale, la CENI a fixé l’élection des Gouverneurs de ces 21 provinces à la date du 26 Mars 2016.

Avant de clore mon propos, je me dois de vous dire qu’au terme du processus de recrutement d’un Secrétaire Exécutif National (SEN) conformément à l’article 39 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI et aux articles 70 et 71 de son règlement Intérieur, j’ai le plaisir de vous présenter le nouveau Secrétaire Exécutif National (SEN) de la CENI en la personne de Maître Ronsard MALONDA NGIMBI. Tout en vous remerciant, en vos titres et qualités, je reste disponible pour d’éventuelles questions de la presse.