Image(s) de l'article [qsds sd s dsdsc d sfds d]
Le Président de la CENI boucle sa tournée dans les confessions religieuses par l’Eglise du Christ au Congo
La rencontre au Centre d’Accueil de l’Eglise du Christ au Congo  dans la Commune de Gombe dans la Salle du Conseil, a débuté par un moment de prière sous la conduite du 1er Vice-président de l’ECC, Mgr NYAMUKE  pour rendre grâce  à Dieu, suivi du mot de Bienvenue de l’Evêque Président et  Représentant Légal de l’Eglise du Christ au Congo,  Monseigneur Pierre MARINI BODHO. Il a terminé son mot par la lecture du passage de Matthieu 22 verset 14  qui dit : « Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus » avant de donner la parole au Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Le président de la CENI, a de prime à bord, remercié les responsables de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) à travers le Conseil Exécutif  sous la conduite de son Président pour l’opportunité ainsi lui accordée d’éclairer les uns et les autres sur les véritables défis du processus électoral en RDC. Un processus qui est prévu par la Constitution, laquelle prévoit 11 scrutins constitutionnels déclinés en mode direct et indirect. Soulignant pertinemment les principaux défis du processus électoral qui exigent un consensus des acteurs et parties prenantes en présence, le président NANGAA a interpellé les sages de la communauté sur leur responsabilité en tant que Pasteurs afin qu’ils usent réellement de leur influence pour pousser la communauté nationale à travailler pour un consensus électoral